Education positive, Parentalité

Comment apaiser ses émotions ?

Il faut bien le reconnaître, certains jours ou face à certains événements, les émotions montent, montent, montent, malgré tous nos efforts.

Elles montent tellement qu’elles finissent par déborder. Cris, colère, pleurs, coups ne sont que la partie visible de l’iceberg.

Oui mais pourquoi ????

Tout simplement parce que les émotions naissent dans le cerveau reptilien, la partie ancestrale de notre cerveau.

Ces émotions existent depuis l’âge préhistorique pour nous protéger face à un éventuel danger ou pour nous permettre de nous adapter au monde ou aux autres individus (peurs, colère, tristesse, joie, dégoût…).
null
Or, ces mêmes émotions quand elles débordent, prennent le dessus sur nous. C’est exactement à ce moment là que nous explosons (de rire, de joie mais aussi de colère ou de tristesse). L’excès menant à des situations hors de contrôle, vous allez me demander ce que nous pouvons faire pour laisser l’émotion passer sans qu’elle ne déborde?

 

Heureusement, les études récentes sur le cerveau sont passées par là. Désormais il existe quelques outils pour nous permettre d’apprendre à moduler nos émotions, à comprendre ce qu’il se passe en nous, et à les laisser s’exprimer sans nous laisser déborder.

 

Cette petite vidéo, très bien faîte fait parti de ces outils. Elle est à visionner en famille. Elle permet de dédramatiser certaines réactions et de prévenir par un simple geste les autres membres de la famille ou de l’entourage que l’émotion commence à prendre trop de place. Ce simple geste de communication, tel une baguette magique, apaise les pensées et fait retomber les tensions.

Signe de communication non verbale :

Mettez votre main au même niveau que votre visage, le pouce est replié sur la paume de la main les 4 autres doigts sont tendus vers le ciel. Doucement, repliez en même temps les 4 doigts sur le pouce pour symboliser la reprise du contrôle de soi.

Ce signe simple est à utiliser sans modération. Avec la main gauche pour un droitier ou la main droite pour un gaucher. L’émotion reste à sa juste place, elle ne prend pas le dessus. Le simple fait de partager avec un geste ou des mots une émotion l’apaise automatiquement.

En conclusion, l’essayer c’est l’adopter!!!

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *